Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

FONDS DE DOTATION CHU DE NIMES

FONDS DE DOTATION CHU DE NIMES
Description

En 2009, le Centre Régional Universitaire Nimes innove en créant un des premiers fonds de dotation hospitalier. Grâce à cette forme juridique le CHU peut s'engager sur des projets de recherche et d'innovation stratégiques, en s'appuyant sur un complément de ressources. Ces dernières ne se substituent pas au fonds de l'assurance-maladie mais permettent, simplement, de mener une politique d'innovation vitale pour faire face aux évolutions thérapeutiques et évolutions technologiques pour optimiser la prise en charge des patients.

C'est ainsi que le CHU de Nîmes, via son Fonds de Dotation soutient et accompagne des programmes de recherche biomédicale, fait l'acquisition d'équipements de pointe, soutient les  innovations.

 

La médecine est en perpétuelle évolution

Au CHU de Nîmes : « formation », « numérique », « robotique » sont  les thématiques phares pour relever les enjeux de la médecine de demain.

Tous ces projets présentent des enjeux sociétaux forts : prévenir les risques, développer une culture de la santé, ouvrir la recherche biomédicale sur les attentes et besoins de la société ...

 

Actions menées

Quelques réalisations notables soutenues par le mécénat : 

La création d’un centre de simulation en santé (SIMUH), pour former, prévenir les risques... avec l'acquisition des mannequins de simulation, haute fidélité. On reproduit des situations et des environnements de soins qui pourraient se retrouver en réel, en salle d'accouchement notamment pour des situations complexes.

La rééducation fonctionnelle grâce aux serious games, jeux vidéos basés sur le mouvement pour proposer des exercices physiques individualisés, adaptés à chacun. L'aspect ludique est plebiscité, notamment par les enfants souffrant de handicap.

 

Le projet 2015-2017 : l'acquisition d'un robot de chirurgie robot assistée 

La poursuite du développement de la chirurgie assistée, grâce à l'acquisition d'un robot chirurgical à double console, équipement extrêmement performant pour garantir au patient des chirurgies moins invasives, plus précises.

A noter que 60 % des actes de chirurgie de cancers sont effectuées par robot assistance.

> Le CHU de Nîmes doit renouveler le robot actuel d'ici 2017, investissement capital et nécessaire le premier robot arrivant "à échéance". L’augmentation prévisionnelle de l'activité est évaluée à 50 % minimum sur les prochaines années car porteur d'avancées notables pour les patients.